Tous au salon Expolangues, osez le monde !

AU-DELÀ DES MOTS

“Allons ! Construisons-nous une ville et une tour dont le sommet touche le ciel et faisons-nous un nom afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la terre”.

L’Eternel descendit pour voir la ville et la tour que construisaient les hommes, et il dit :

“Les voici qui forment un seul peuple et ont tous une même langue, et voilà ce qu’ils ont entrepris ! Maintenant, rien ne les retiendra de faire tout ce qu’ils ont projeté. Allons ! Descendons et là brouillons leur langage afin qu’ils ne se comprennent plus mutuellement”.

Ainsi nous est racontée, dans la Bible, l’origine des langues étrangères : c’est dire si la compréhension de l’autre, dans toute la subtilité de son idiome, est un besoin originel de l’homme, et si le désarroi est grand de celui qui ne peut communiquer avec sa propre espèce.

Eh bien le Salon Expolangues de L’Express, c’est l’anti Tour de Babel !

Il n’y a plus, aujourd’hui, de langues étrangères, mais, pour chacun, une ou plusieurs langues maternelles, la nécessité de maîtriser un minimum d’anglais, outil de communication mondial, et la possibilité presque infinie de découvrir les cultures qui coexistent sur la planète.

Néanmoins, en-deça du bonheur de l’épanouissement, il y a les contraintes du cursus scolaire et les exigences du parcours professionnel. Les questions sont alors multiples : faut-il privilégier les langues rares ? Apprendre le mandarin n’est-il pas une erreur, puisqu’il faut un très long temps pour le maîtriser ? L’allemand est-il encore utile ?

Avec Expolangues, vous pourrez bâtir une véritable stratégie linguistique, au service notamment de votre carrière.

Attention : dans une économie mondialisée, où les parcours sont obligatoirement polyglottes et les entreprises de plus en plus implantées dans plusieurs pays, la maîtrise des langues n’est pas seulement un avantage technique pour briller et triompher dans la compétition, elle est aussi un plus pour développer de nouvelles valeurs.

Or, même géants et multinationaux, les groupes veulent désormais donner du sens à leur business et porter une parole sociale, environnementale et/ou culturelle.

Derrière les mots, ce sont donc des siècles d’Histoire que l’on explore et que l’on restitue, ce sont les entrelacs d’une société, les subtilités d’une civilisation que l’on apprivoise. Parler une langue dépasse donc bien la simple grammaire…

Avec Expolangues, L’Express vous offre une plateforme complète des outils et des contenus nécessaires pour accompagner cette mutation historique.

Etudiants, jeunes cadres, chefs d’entreprises, mais aussi chômeurs en reconversion ou tout simplement globe-trotter avides d’évasion : Expolangues est fait pour vous.

A la dispersion de la Tour de Babel dans un monde d’incompréhension, il tente d’opposer une sorte de “Pentecôte”, ce moment où, soudain, chacun comprend chacun…